Ultimate magazine theme for WordPress.

Découvrir le secret du désert du Sahara 

0 3

Comparé à l’Amazonie, qui joue un rôle crucial au niveau de la couche d’ozone, le désert du Sahara, même s’il se trouve être le plus vaste désert du monde, joue un rôle spécifique sur l’équilibre de la vie, aussi bien chez la vie humaine que chez la vie sauvage. Il y a huit millions d’années, le désert du Sahara était rempli de lacs qui ont maintenant disparus. Il y existe trois types de déserts : le sable, la pierre, l’argile et le gravier.

Rôle du désert du Sahara

La faune et la flore

Bien qu’il s’agisse d’un grand désert, le Sahara est un milieu où faune et flore prospèrent. Pour la flore, Il existe environ 500 espèces de plantes au milieu du désert du Sahara, ce qui est extrêmement faible par rapport à la superficie du Sahara en général. Cependant, presque toutes les plantes de ce grand désert se sont adaptées aux conditions du désert. Pour la faune saharienne, elle est assez variée, et assez nombreux. On peut notamment citer les animaux domestiqués par la plupart des maghrébins comme la chèvre, le dromadaire. Il existe également d’autres animaux plus sauvages comme les reptiles, le varan du désert, la gazelle, le fennec, les scorpions, différentes espèces d’oiseaux, etc.  Toutefois, à cause des activités humaines comme la chasse, la faune et la flore saharienne est très menacée, d’où les projets de développement organisés dans le désert de la Tunisie et dans le désert de l’Algérie, qui d’ailleurs possède une petite partie du désert du Sahara.

Bien qu’il s’agisse d’une théorie « non-officielle », le désert du Sahara sera et restera le « Yang » de l’Amazonie, une harmonie parfaite conçue par dame Nature, et qui assure l’équilibre de la vie sur terre. Étant un vaste désert, il existe quand même quelques civilisations qui y vivent. On peut particulièrement citer les Touaregs, qui sont un peuple de nomades, et qui passent la moitié de leur temps dans ce désert. Il y a également les Maures, les Saharahouis, et les Toubous :  un peuple issu de plusieurs pays comme la Lybie, le Soudan, l’Égypte, le Niger, et le Tchad.
D’après les estimations dans les années 1990, il y a plus de 5 millions de personnes qui habitent dans le désert du Sahara maghrébin.

Désert du Sahara : un musée vivant

Il y a 4900 ans, le désert du Sahara était encore très vert et humide, avec une très très grande variété d’espèces animales et végétales. Après 3ᵉ siècle, il devient un désert. Les peintures rupestres sont là pour prouver que le Sahara abritait avant des animaux comme les hippopotames, les girafes, et d’autres mammifères « classées mastodontes ». D’après le Massachusetts Institute of Technology, ce changement brusque est due à cause du climat qui s’est modifié. Pour le prouver, le MIT a analysé la poussière du sol dans la région qui est transportée par le vent et qui se trouve au fond des sédiments de l’océan Atlantique dans le côté nord-ouest de l’Afrique.
Également, on peut trouver de nombreuses traces d’activité humaine préhistorique grâce à des éléments trouvés comme des outils, les peintures rupestres et les poteries.

Leave A Reply

Your email address will not be published.