Ultimate magazine theme for WordPress.

L’art culinaire algérien : un mélange de saveur exceptionnel

0 2

Quand on parle de “cuisine algérienne“, on pense systématiquement au célèbre couscous. Ce qui est un peu dommage car il existe plusieurs autres spécialités culinaires en Algérie. Néanmoins, les couscous restent toujours l’épine dorsale de la cuisine maghrébine.

Entrées classiques algériennes

La chorba

Il s’agit d’une soupe algérienne traditionnelle, qui est consommée pendant les entrées. Il est fait d’agneau, de tomates, de légumes, des grains de blés, d’épices et de pâtes roulés à la main. Quelques gouttes de citron sont généralement ajoutées dans la chorba afin d’apporter un meilleur goût. Pendant le ramadan, la chorba est généralement servie après la prière, et est également offerte aux pauvres.

Les boureks

L’Asie centrale est le véritable propriétaire de cette recette, mais elle a été développée sous l’Empire ottoman. Recette préparée avec des feuilles de brik farcis, elle est souvent accompagnée par des viandes hachées ou des épinards. Cette recette est aussi très fréquemment consommée pendant le ramadan, après la prière.

Les salades

En effet, les salades comptent parmi les spécialités culinaires algériennes. La plus célèbre d’entre elles est la salade de poivrons grillés, la salade de tranches de carottes à la sauce piquante, la salade de pommes de terre à l’oignon. Les ingrédients que les Algériens utilisent souvent dans les salades sont généralement l’huile d’olive kabyle, de l’ail ou encore du persil.

Les plats

La tchoukchouka : un plat nutritif

Également appelée chakchouka, cette spécialité algérienne signifie mélange dans le dialecte berbère. Elle se compose par des ingrédients comme la coriandre en poudre, des œufs, des légumes ou encore du paprika. Etant un plat souvent consommé pendant les entrées, il s’accompagne généralement par du pain ou de la salade verte. En fonction de la région du Maghreb ou des goûts de chaque personne, la tchoukchouka s’accompagne aussi par d’autres aliments.

Les poissons

Les Algériens ont plusieurs spécialités culinaires en matière de poissons ou fruits de mer. Cependant, les poissons étant beaucoup plus chers que la viande d’agneau ou de poulet, les Algériens mangent rarement du poisson. Les sardines font aussi partie de la cuisine algérienne, et très souvent cuisinée en beignets frits.

Le couscous

On ne peut pas parler de cuisine algérienne sans parler des fameux couscous. Il s’agit d’un plat national. La recette du couscous dépend généralement de la région ou des goûts de chacun. On peut notamment manger des couscous à base de viande de mouton, de poulet, des fèves, de courgettes, etc. Les Algériens accompagnent souvent ce plat succulant avec du lait caillé frais.

Les desserts

Mise à part les fruits, il se trouve que les Algériens sont très friands de la pâtisserie. Seulement, le miel et le sucre sont très souvent ajoutés de manière excessive. Parmi les recettes de pâtisserie algérienne, on peut notamment citer les makroudhs, le beghrir, les griwechs, le kalb ellouz, la zlabilia.

Leave A Reply

Your email address will not be published.