Ultimate magazine theme for WordPress.

Tout savoir sur les maisons traditionnelles en Algérie

0 3

L’architecture des maisons algériennes est très diversifiée et représente très bien les caractères du pays. Étant un point très stratégique entre les pays européens et d’autres pays africains, il a vu de nombreuses influences culturelles et architecturales différentes. En prenant en compte cette position très importante, on peut comprendre les réactions des autres pays comme la France pour conquérir le territoire. En effet, à part les Français, les Algériens ont été envahis par les Phéniciens, les Romains, les Byzantins, les Arabes et les Turcs, chacun ayant un impact unique sur le pays et sa patrie.

Maison traditionnelle constantinoise

Elle est une maison avec extérieur très simple. Ce type de maison traditionnelle est éclairée par une ouverture sur un patio appelé ouast eddar. L’ouverture réalise également la fonction de l’aérateur et de la cheminée contre les gaz nocifs. Elles se composent souvent par un rez-de-chaussée recouvert par la terrasse appelé Stah. Le skifa est faiblement éclairé, c’est un peu comme le hall d’entrée, il est conduit sur Ouast Eddar qui est un couloir central entouré d’un couloir circulaire appelé s’hin. Les plus longues pièces sont regroupées autour d’Ouast Eddar. Ces pièces sont appelées Byout. La grande pièce après l’entrée se nomme Majliss ou encore bite edhiaf. La plus grande pièce à est quant à elle nommée Sraya et conduit sur la coursive menant vers la terrasse.
Habituellement, le revêtement de sol est effectué avec du Zellidj.

Maison de la Casbah

Les vieilles maisons de la Casbah ont été construit à l’origine sur l’ancien site d’Icosium et après plusieurs siècles de rénovation, il conserve encore de nombreuses structures anciennes. L’UNESCO a reconnu en 1992 ces maisons de la Casbah comme étant des sites historiques, et qui restent à ce jour encore habitées. C’est l’une des attractions les plus populaires et impressionnantes d’Alger, un monument de la ville et un monument de son passé.

De nombreux touristes sont toujours fascinés par la Casbah et ses rues étroites. D’ailleurs, l’industrie du cinéma a également été séduit par l’authenticité du site, ce qui a causé une ruée vers le tournage dans les labyrinthes de la Casbah. La tradition et la culture sont une partie importante de la vie de la Casbah, et créent même une atmosphère que les touristes ne peuvent trouver autre part qu’en Algérie. Une attraction fascinante qui allie tradition et histoire à la vie quotidienne permettant aux visiteurs du monde entier de remonter le temps et de découvrir le passé historique d’Alger.
Cependant, cette cité est faite notamment d’argile, de bois et de pierre et n’a pas de fondation solide, elle ne peut donc pas tenir pendant longtemps. Conscient du potentiel de la Casbah, l’État a lancé un plan de sauvegarde afin de restaurer le site, avec un budget de 900 millions de dollars.

Leave A Reply

Your email address will not be published.